Bérangère Rumigny signature

#6. Oser sa nonchalance

nonchalance verticalité souplesse ancrage kundalini force énegie qi khi connexion bérangère rumigny blog

Accepter notre dualité, c’est accepter cette part de nonchalance qui existe à l’intérieur de nous, et s’autoriser à lâcher-prise.

Pour vous … c’est quoi la nonchalance ?
 
On l’associe souvent à quelque chose de négatif.Une personne nonchalante est généralement associée à une personne qui ne s’inquiète pas beaucoup de ce qui se passe autour d’elle, un peu (voir beaucoup) étiquetée « je m’en foutiste ». Généralement, elles nous énerve sérieusement d’ailleurs. La réalité c’est que nous lui envions, consciemment ou inconsciemment cette nonchalance, cette capacité de prise de recul sur tout. Cette capacité à prendre de la hauteur. Cette souplesse, cette légèreté. Mais moi, je ne veux pas connecter à cela, sinon ça voudrait dire que je m’en fout de tout ! Mais quelle horreur !
Je vous explique un peu pourquoi j’ai envie de vous parler de ça aujourd’hui…
 
A chaque fois que j’anime un stage de réflexologie plantaire, je bouscule un peu les codes (bon ok beaucoup en réalité !) de la posture juste dans leur pratique. Je souhaite qu’elles accèdent à leur puissance, à leur ancrage. Dans la majorité des cas, ce n’est pas si simple. Je vois la petite fille qui ne veut pas décevoir, ou encore celle qui pense qu’elle est moins bien que les autres, un peu gauche, qui finit par se demander ce qu’elle fait là car elle n’a pas le niveau. Je souris de voir cette partie là s’activer. Une belle opportunité s’offre alors à elles. Quasi systématiquement, je les observe tendues, à se tordre dans des positions abracadabrantes, cherchant à « bien faire », mais perdant leur axe, et leur énergie au passage.
 
Alors je les invite à connecter avec cette partie d’elles-mêmes qui est nonchalante. Si elles savent être sérieuses, concentrées, assidues, alors elles peuvent toucher à la nonchalance. L’une n’existe que parce que l’autre existe. Je les invite alors à visualiser à l’extrême le « rien à faire » d’être là, la lassitude. Alors seulement les corps se redressent, dans leur puissante verticalité, connectées à leur puissance. Le corps respire enfin, avec souplesse et légèreté … l’énergie circule et la pratique devient puissante, connectée, ancrée.
 
Il est bon d’accéder à cette partie de nous qui prend les choses avec légèreté. Cela peut s’apparenter à une certaine forme de lâcher-prise. Mais le mot lâcher-prise est un concept auquel on ne peut accéder que par l’expérience.
Le Sapin incarne parfaitement cela. Il a le tronc droit, pleinement ancré à la Terre et connecté au Ciel. Ses branches sont capables de suffisamment de force et de souplesse pour supporter le poids de la neige. A l’image de son tronc, notre colonne vertébrale, redressée, nous permet de laisser libre la circulation de l’énergie qui circule. Chaque vertèbre est une porte énergétique, vers plus de conscience. On appelle aussi cette énergie vitale la Kundalini. Certains en font l’expérience soudaine, d’autres encore la contacte facilement, pleinement redressés, dans la force et la souplesse, qui cohabitent avec facilité. Verticalité et souplesse ne sont pas non plus opposés, mais peuvent cohabiter ensemble, pour amener de l’équilibre. De la même manière que la force et la souplesse. Toute est une question d’équilibre. Le Yin n’existe pas sans le Yang. L’un et l’autre dans le mouvement souple cherchant l’équilibre à chaque instant.
Avoir conscience qu’une partie de nous est sérieuse, mais également qu’une partie de nous est nonchalante, permet d’accepter cette dualité, vivant en chacun de nous, et ainsi d’accéder plus facilement à une forme de lâcher-prise.
Lorsque lors de ces stages elles font l’expérience de la nonchalance, je vois qu’elles sentent instantanément leur puissance, leur ancrage, leur connexion. Qu’à l’image du Sapin, elles se redressent, oscillent dans le mouvement juste de cette danse, et touchent à la puissance de leur simple présence à l’autre, à cette expérience de lâcher-prise, de nonchalance juste.
Et vous, parvenez-vous à connecter avec cette partie de vous qui est à la fois dans sa verticalité, sa force, et dans sa nonchalance ?
#lacherprise #coaching #puissance #energie #dualite #conscience #eveil #kundalini #joie #verticalité #souplesse #ancrage #connexion #force
Menu